PCNO – Nikola Stikov et Sean Hill sur la science ouverte

Dans cette baladodiffusion, Nikola Stikov s'adresse à Sean Hill, président du Comité d'utilisateur final de la PCNO.

Dans cette baladodiffusion, Nikola Stikov s’adresse à Sean Hill, président du Comité d’utilisateur final de la PCNO.

Langue: Anglais
Durée: 10 min.

Time Description
Nikola accueille Sean Hill, professeur à l’Université de Toronto et le directeur scientifique inaugural du Centre Krembil pour les neuroinformatiques
Les données ouvertes forment une grande partie de la science ouverte : « Si l’on ne peut pas réutiliser et réanalyser les résultats, on dévalorise la science. »
En tant que président du comité d’utilisateur final de la PCNO, Sean recherche des exemples concrets de comment les scientifiques veulent utiliser les ressources de la PCNO pour faire avancer la neuroscience ouverte
Le rôle du Canada dans la neuroscience ouverte
La science d’aujourd’hui est-elle plus ou moins ouverte que la science du passé? « Nous avons été grandement influencés par la structure d’incitation favorisant les publications fermées à grand impact. »
Quel est le plus grand obstacle à la science ouverte en ce moment? « Un PDF est une terrible façon de partager des données et des connaissances scientifiques. »
Les brevets et la science ouverte peuvent-ils coexister?